© 2017 par la STJ - Société de Tir du Jura - Lons-le-Saunier - Association loi 1901.

Informations générales dans le cadre du tir sportif

LE DISPOSITIF DU CARNET DE TIR

(Certificat de capacité et d'assiduité)

 

Le décret et l'arrêté du 16 décembre 1998 ont institué pour les personnes désirant acquérir des armes de catégories B ou déjà titulaires d'une autorisation de détention d'arme à titre sportif, l'obligation de posséder et de valider un carnet de tir. Ce carnet que vous pouvez vous procurer auprès du club au tarif de 15 € est composé de deux volets. 

 

Le certificat de contrôle des connaissances

 

Pour obtenir le Carnet de Tir, le tireur doit répondre de façon satisfaisante à un questionnaire institué par la circulaire fédérale DTN MM N° 528 du 2 février 1999 prouvant ses connaissances concernant l'acquisition et le respect des différentes règles et comportements de sécurité édictés par la FFTir. 

 

Il conditionne une possible demande d'autorisation d'acquisition d'arme classée en catégorie "B". Il se passe au sein du club sous le contrôle du Président de l'association ou d'une personne désignée par lui. Pour obtenir ce certificat, le candidat doit répondre correctement aux questions éliminatoires avec un score minimal de 12/20.

 

Au vu de résultats positifs, le Président du club ou son représentant conserve le Q.C.M, complète la page 2 du carnet de tir, valide le certificat de contrôle des connaissances en y portant la date de réussite du test et signe le carnet après s'être assuré que celui-ci comporte la photographie du tireur et sa signature. Il tamponne ensuite le carnet et la photo avec le cachet du club.

 

Le manuel de découverte du Tir sportif fournit l'ensemble des réponses aux questions posées aux nouveaux licenciés dans le cadre du Questionnaire à Choix Multiple (Q.C.M.).

 

TELECHARGER LE MANUEL

Les séances contrôlées de pratique du tir.


Le tireur détenteur d'un carnet de tir doit, au cours de l'année, participer à au moins trois séances contrôlées de pratique du tir. Ces séances doivent être obligatoirement espacées d'au moins deux mois. Pour participer à une séance contrôlée de pratique du tir, le tireur doit être en possession de sa licence en cours de validité et du carnet de tir.

 

Lorsque le licencié est titulaire d'autorisations de détention pour des armes classées en catégorie B, le tir de contrôle est pratiqué avec une arme classée dans cette catégorie. L'arme utilisée lors de la séance est l'une de celles dont le tireur détient une autorisation.

 

La séance de tir sera effectuée sous le contrôle des personnes désignées par le président. Le respect des horaires est impératif en fonction de la catégorie d'arme.

 

La liste des personnes habilitées à valider les séances de tir est affichée dans le bureau d'accueil du stand.

La personne désireuse de valider sa séance doit s'adresser au responsable de permanence avant de se présenter au pas de tir, lui remettre son carnet de tir et lui présenter l'arme devant servir en cours de séance. Le tireur doit bien évidement être en possession de l'autorisation Préfectorale correspondante.

 

Renouvellement des carnets de tir

Pour une bonne gestion dans le renouvellement des carnets de tir et afin d'éviter une réédition dans la précipitation nous demandons aux titulaires d'un carnet de tir arrivant au terme de sa capacité d'en demander le renouvellement au plus tard lors du deuxième tir de la dernière année disponible sur le dit carnet. Cette demande, formulée auprès du Président, devra obligatoirement être accompagnée d'une photographie au format "identité" avec mention de votre nom / prénom au verso et d'un chèque de 15 € à l'ordre de la STJ. Cette mesure n'a rien de contraignant, elle demande simplement de votre part un minimum d'attention dans la gestion de votre carnet.

Nous vous rappelons par ailleurs que vous ne devez en aucun cas vous séparer de ce carnet comme certains le font actuellement en le confiant au permanent le temps du renouvellement. Vous devez impérativement le conserver. En effet, lorsque vous détenez une arme de catégorie "B", vous devez être en mesure de produire ce document sur le champ en cas de contrôle des forces de police, de gendarmerie ou des douanes.

 

Modalités de tir

  • Un tir de 40 coups minimum sera effectué sur les cibles correspondantes sous le contrôle de la personne habilitée.

  • Une fois le tir effectué, le responsable du contrôle valide le carnet de tir en y apposant son nom, sa signature, la date, le cachet du club et remplit le registre journalier. Ce registre, indiquant le nom, prénom et domicile de toute personne participant à une séance contrôlée de pratique du tir, demeure en permanence sur le stand et doit pouvoir être présenté à toute réquisition des autorités compétentes.

 

Toute participation à un championnat ou à une compétition officielle organisée sous le contrôle de la FFTir peut donner lieu à validation du carnet de tir, sous réserve de remplir les conditions définies ci-dessus.